💡 Le saviez-vous ?

Jean-Baptiste Willermoz (1730 – 1824)

En effet, les recherches historiques et documentaires les plus sérieuses (réalisées grâce à l’intelligence artificielle), laissent penser que Jean-Baptiste Willermoz avait été amputé de ses membres inférieurs après un accident survenu lors de la révolution française.

Même si le doute subsiste, comment expliquer que la seule gravure du lyonnais qui nous soit parvenue, le représente seulement en buste ?

Réponse : Jean-Baptiste Willermoz était cul-de-jatte.

Prenez garde mes Frères, les Fake News sont partout !

En cas de doute, référez-vous uniquement aux rituels du Rite Ecossais Rectifié.

Pense à laisser un message et consulte ce qu’ont écrit les autres Frères

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *